Si vous vous interrogez sur comment acheter des Ripple ou une autre crypto-monnaie en toute sécurité, sachez que vous n’êtes pas seul. Se lancer dans l’univers fascinant des crypto-actifs et effectuer des recherches pour savoir quand, comment et dans quelle crypto investir fait partie du plaisir, mais peut parfois être une source de confusion. Chaque crypto-devise possède des particularités qui lui sont propres, tant au niveau de son fonctionnement que concernant la manière dont on peut se la procurer.


Grâce aux partenariats toujours plus nombreux que la société Ripple met en place avec des acteurs institutionnels tels que des banques du monde entier, sa devise, le XRP, fait l’objet d’un indéniable engouement.

 

Qu’est-ce que le Ripple ?

 

Occupant le troisième rang du Market Cap derrière le Bitcoin et l’Ethereum, le Ripple (XRP) est le jeton officiel de l’entreprise du même nom.


La société Ripple s’est imposée comme le leader des transactions de fonds transfrontalières spontanées grâce à un protocole permettant de transférer des fonds partout dans le monde en un temps record de 3,5 secondes. Pour ce faire, la somme dans la devise de départ est convertie en XRP, envoyée sur le réseau Ripple et convertie à nouveau dans la devise de réception. En proposant un système peu coûteux utilisé pour assouplir les transferts internationaux, Ripple présente une solution révolutionnaire.


La devise Ripple n’entend donc pas se substituer aux monnaies fiat pour devenir un moyen de paiement en ligne comme pourrait prétendre le Bitcoin. Elle sert plutôt d’actif à ceux qui souhaitent investir, à passer des contrats ou encore à effectuer, comme nous venons de le voir, des transactions financières.


Dans le monde de la crypto, Ripple est parfois controversé en raison de sa philosophie ainsi que de son fonctionnement. En effet, contrairement à nombre d’autres devises numériques, le XRP ne se mine pas. Les tokens existent au contraire tous déjà et sont détenus par la direction de Ripple, qui les libère sur le marché selon les besoins. Ceci influe naturellement sur la valeur des jetons et, d’autre part, confère à Ripple un contrôle très important sur la situation. Actuellement, le nombre de tokens en circulation est d’environ 39 milliards. La société Ripple, quant à elle, en détient 6 milliards, et 55 milliards d’unités sont stockées dans un escrow que la direction de Ripple peut demander de libérer lorsque les conditions s’y prêtent. Les responsables de cet escrow sont des tiers de confiance dont le rôle est de valider ces requêtes. Ces validateurs (qui peuvent être des universités, de grandes entreprises ou encore des banques) sont choisis par Ripple.


Si Ripple fait bel et bien appel à un protocole décentralisé, les conditions de libération des jetons le sont beaucoup moins. De plus, il est impossible pour des individus de détenir des actions de la société Ripple. Les investisseurs peuvent acheter du Ripple sous la forme de jetons, mais jamais des parts.


Certains voient dans le XRP un pont d’or entre le monde de la finance traditionnelle et celui des crypto-monnaies. D’autres ne semblent cependant pas vouloir reconnaître la légitimité de Ripple, leur avis étant que cette devise n’obéit pas aux grands principes de la crypto. N’en déplaise à ses détracteurs, le XRP demeure un actif très respecté qui est parvenu à conserver son rang au Market Cap malgré ses résultats mitigés en 2019.

 

Ripple : avenir

 

Avant de s’interroger sur comment acheter des Ripple, il est intéressant de prendre un moment pour étudier leur évolution au cours de ces quelques dernières années. En se basant sur ces observations, l’on peut décider en toute connaissance de cause d’investir dans l’avenir du XRP (toujours dans la mesure de ce que l’on est prêt à perdre, bien entendu).


Début 2020, deux éléments méritent d’être mentionnés concernant Ripple :
 

  • Une augmentation de 50 % au niveau de ses partenariats, qui sont passés de 150 à 300 en l’espace de quelques mois.
  • Une baisse très significative de la valeur du XRP, qui a atteint son point culminant à 2,52 € le 7 janvier 2018, pour chuter à 0,44 € quelques mois plus tard et atteindre 0,17 € sur les derniers jours de 2019.


Ce paradoxe s’explique lorsque l’on sait que la société Ripple a déversé de grandes quantités de jetons sur le marché, faisant baisser la valeur de la devise.


Dans ce cas, comment acheter des Ripple en sachant que la société derrière le XRP se livre à des opérations que l’on pourrait assimiler à du sabotage ? En voyant une corrélation entre le déversement des tokens et la signature de nouveaux contrats pour Ripple. Son PDG a en effet exprimé que le développement d’une clientèle toujours plus vaste consoliderait la valeur de Ripple et, par extension, de sa devise. Il n’est donc pas impossible de voir remonter Ripple, son cours reflétant peu à peu la place que l’entreprise viendrait à occuper en cas d’adoption massive de son protocole de transaction.

 

Ripple : prix

 

Au moment où nous rédigeons ces lignes, début février 2020, le cours du Ripple est à la hausse. Nous sommes bien loin des sommets des premiers temps mais, effleurant à peine 0,3 USD, le XRP a remonté depuis le début de l’année et son prix de 0,18 USD au 1er janvier 2020.


La devise maintient par ailleurs son rang au classement mondial du Market Cap en troisième position.

 

Les meilleures méthodes pour acheter du Ripple

 

Si vous vous demandez comment acheter des Ripple pour investir dans cet actif, sachez qu’il existe plusieurs solutions.


En tant que troisième crypto-monnaie derrière le BTC (Bitcoin) et l’ETH (Ethereum), le XRP (Ripple) est très bien représenté sur diverses plateformes et s’en procurer est relativement aisé. Avant de faire votre choix, pensez à vérifier les frais appliqués pour pouvoir bénéficier du meilleur prix.

 

Passer par les plateformes de trading

 

Le seul véritable impératif est de passer par un site reconnu et réputé pour son sérieux. Malheureusement, les plateformes frauduleuses fleurissent sur la toile et causent beaucoup de tort à ceux qui se lancent dans les crypto-actifs.


Pour vous prémunir contre ces risques, prêtez attention à l’ancienneté du site de trading, aux modes de paiement proposés, au nombre d’utilisateurs et bien sûr à sa réputation. Quelques recherches vous permettront de déterminer si la plateforme vers laquelle vous envisagez de vous tourner est réellement éprouvée. Impossible, par exemple, de s’intéresser aux exchanges sans entendre parler d’eToro, de Binance, de Coinbase ou encore de Bitit. Ce dernier site est d’ailleurs particulièrement adapté à ceux qui souhaitent acheter du Ripple et investir sans forcément se lancer dans des opérations de trading à une véritable échelle. Vous pourrez ainsi conserver vos Ripple et éventuellement spéculer à la hausse, ou les échanger au moment qui vous paraîtra le plus opportun contre du fiat (ou une autre crypto).


Sur les plateformes d’échange, vous pourrez acheter du XRP avec des dollars ou même des euros et, le cas échéant, échanger vos crypto-devises entre elles.

 

Echanger une autre devise contre du Ripple

 

Si vous êtes un trader plus avancé, vous préfèrerez en effet peut-être vous passer totalement des monnaies fiduciaires et opérer intégralement en crypto. Ceci est possible sur de nombreuses plateformes, et vous donne éventuellement accès à d’autres exchanges qui pourraient vous intéresser encore davantage.


La devise la plus largement représentée est le Bitcoin, que vous pourrez échanger contre d’autres actifs sur à peu près n’importe quelle plateforme sérieuse.

 

Comment stocker ses Ripple en toute sécurité ?

 

Une fois que vous aurez choisi comment acheter des Ripple et procédé à votre transaction, vous disposerez d’une devise que vous ne pourrez garder ni sur votre compte bancaire, ni sous la forme de billets et de pièces. Plusieurs options de stockage s’offrent néanmoins à vous pour conserver vos crypto-monnaies.

 

Stocker du XRP sur une plateforme d’échange

 

De nombreuses plateformes d’échange proposent de stocker vos crypto-devises en ligne. Le principal (et sans doute le seul) avantage de cette solution est que vous avez accès à vos XRP (ou autres) à l’endroit même où vous les utilisez. Ainsi, il n’est pas nécessaire de transférer vos crypto-monnaies vers la plateforme pour pouvoir vous en servir.


L’inconvénient essentiel, et non des moindres, est qu’une plateforme est le seul détenteur des clés privées des portefeuilles qu’elle met à disposition de ses utilisateurs. Cela signifie que le prestataire demeure le propriétaire officiel de vos devises et qu’il en a le contrôle. Et comme les plateformes qui proposent ce type de service détiennent souvent l’équivalent de milliards d’euros, elles sont fréquemment la cible de hackers. En 2013, MtGox a ainsi perdu 750 000 Bitcoin (soit plusieurs milliards de dollars). En 2018, ce fut le tour de CoinCheck avec une perte se chiffrant à 500 millions de dollars.

 

Stocker du XRP sur un Ripple Wallet

 

Lorsque vous aurez choisi comment acheter des Ripple, vous pourrez également procéder à leur stockage en ligne sans forcément les confier à un exchange. Bien que le Ripple Wallet officiel n’existe plus depuis 2016, les portefeuilles gérés par ce service ont migré vers la plateforme Gatehub. Il s’agit désormais du moyen officiellement recommandé par Ripple pour stocker des XRP. Ce wallet virtuel supporte l’authentification à double facteur (2FA) et offre ainsi un niveau de sécurité relativement satisfaisant.


Il existe aussi une solution permettant de conserver des devises en stockant la clé privée d’un portefeuille virtuel sur un ordinateur de bureau. Le « desktop wallet » est à mi-chemin entre les stockages online et offline et présente à la fois un degré de sécurité plus important et un moyen anonyme de conserver ses XRP sur son ordinateur. Lorsque l’on opte pour un portefeuille de bureau, il est indispensable de redoubler de vigilance concernant les malwares, car le piratage de l’ordinateur en question aurait des conséquences désastreuses.

 

Stocker du XRP sur un portefeuille électronique

 

Enfin, et il s’agit sans doute de la solution la plus sûre pour stocker des crypto-devises, il existe sur le marché diverses offres de « hardware wallets ». Semblables à des clés USB, ces portefeuilles électroniques permettent de conserver vos jetons entièrement offline. Des modèles tels que le Ledger Nano S ou le Trezor proposent un niveau de sécurité très avancé, car les clés privées sont encryptées directement sur les appareils. Ainsi, même lorsque le wallet est connecté à un ordinateur ou à un smartphone compromis, le malware ne peut atteindre son contenu.


Certes, ces solutions avancées de stockage de tokens ont un coût, mais pour ceux qui souhaitent pouvoir avoir une confiance totale dans leurs wallets, il n’existe rien de mieux à ce jour.


Il est nécessaire de se poser plusieurs questions pour décider de comment acheter des Ripple mais, grâce à quelques recherches, vous pourrez prendre des décisions avisées et gérer vos XRP à votre manière. Il convient seulement de retenir une règle simple : ne jamais investir ce que l’on n’est pas prêt à perdre.