Selon son propre site web, le Dogecoin (DOGE) est, officiellement, une simple « monnaie numérique peer-to-peer décentralisée qui vous permet d’envoyer de l’argent en ligne ». Et pourtant, en creusant un peu, on en découvre beaucoup plus sur le côté fun de cet altcoin à la mascotte improbable. L’un des mèmes les plus viraux de 2013, ce Shiba Inu adorable (quoique visiblement mal à l’aise) est le héros d’une vidéo d’introduction disponible sur le site en question.


Découvrez-la en premier ou commencez par lire notre guide Dogecoin pour mieux en connaître le contexte avant de vous plonger dans le monde de la crypto-monnaie la plus humoristique de tout l’Internet.

 

Présentation et définition de la crypto-monnaie Dogecoin

 

Dogecoin (DOGE) a été lancé le 6 décembre 2013… comme une « blague » ! Pourtant, en janvier 2014, sa capitalisation avait atteint 60 millions de dollars US, ce qui est énorme pour une cryptomonnaie dont l’intention n’a jamais été autre que de faire rire la communauté crypto. Quoi qu’il en soit, le chien Shiba hautement mèmable au sourire inconfortable et dont le monologue intérieur avait déjà conquis Internet a propulsé ce coin en direction des sommets.

 

Qu’est-ce que le mème du Doge ?

 

Popularisé en 2013, le mème du Doge consiste en la photo d’un adorable chien Shiba Inu affichant une moue à mi-chemin entre l’amusement et l’inquiétude. Pour illustrer les réflexions supposées du toutou, des expressions dans un anglais approximatif et des mots légèrement inappropriés en police "Comic Sans" flottent autour de lui.


L’image originale, qui comprend des commentaires tels que « so scare » et « wow », a inspiré des milliers d’internautes à inventer leurs propres sous-titres pour le fil de pensées du petit chien. Le web a ainsi été pris d’assaut par cet usage créatif de la langue anglaise.

 

Qu’est-ce que Dogecoin (DOGE) ?

 

Jackson Palmer (qui travaille pour le service marketing d’Adobe à Sydney) et Billy Markus (un programmeur de Portland, Oregon) ont décidé de lancer une petite crypto-monnaie amusante, sans buts ni ambitions. Leur objectif était de tourner en dérision le sérieux généralement admis du fameux Bitcoin en développant un fork de ce dernier pour faire voir aux amateurs de blockchain une facette différente de la cryptographie.


Il en a résulté un altcoin rigolo et simple d’utilisation qui, quoique sans réelles fins, est devenu une référence en matière de micropaiements et de petites transactions de tous types. Il est ainsi très pratique pour ceux qui souhaitent se servir d'un token sans frais de transaction. Ces derniers peuvent alors acheter de la musique en ligne, donner un « pourboire » à des créateurs de contenu dont ils apprécient le travail, etc.

 

Comment fonctionne Dogecoin (DOGE) ?

 

Au départ, il avait été décidé que le nombre maximum de Dogecoin (DOGE) jamais minés ne dépasserait pas 100 milliards. Cependant, ce chiffre a été atteint par les mineurs enthousiastes en juin 2015, ce qui a poussé les fondateurs de l’altcoin à annuler cette règle et à considérer le nombre total de tokens comme illimité.


Ce n’est pas parce que Dogecoin (DOGE) n’est pas censé être utile qu’il ne fonctionne techniquement pas. Ce fork de Bitcoin (inspiré de Luckycoin, qui est lui-même basé sur Litecoin) repose sur le même type de blockchain et implique donc un procédé de minage pour créer et distribuer les tokens. Le temps de block de Dogecoin — contrairement à celui de Litecoin qui est de 2,5 minutes — n’est que de 1 minute.


Au cours de son histoire, le Token Dogecoin a permis aux mineurs d’être récompensés pour leurs efforts… de manière irrégulière. Par exemple, pour les 100 000 premiers blocks de Dogecoin (DOGE) trouvés, la prime était un nombre aléatoire de DOGE situé entre 0 et 1 million ! Au fil du temps, la quantité maximale de tokens que les mineurs pouvaient gagner a été réduite. Au 200 001ème block, celle-ci avait atteint 125 000 coins. Depuis le 600 001ème block, la récompense est fixée à 10 000 Dogecoins.


Puisqu'il n’y a pas de limite au nombre de tokens Dogecoin (DOGE) qui peuvent être produits, cette crypto-monnaie est considérée comme inflationniste. Cependant, là encore, augmenter son taux d’inflation n’a jamais été son but.

 

Pourquoi utiliser le Dogecoin ?

 

Officiellement, il n’existe aucune véritable raison d’utiliser Dogecoin (DOGE) ! Et pourtant, l’actualité Dogecoin continue à faire état de nouvelles applications pour cette pièce au toutou mignon. L’une des raisons expliquant cela concerne la quantité minime de tokens nécessaire pour pouvoir réaliser des transactions. De même, obtenir cette crypto-monnaie gratuitement est relativement simple, car plusieurs faucets la proposent.


Pour ce qui est des utilisations réelles de cette « monnaie-plaisanterie », elles sont plus nombreuses que l’on pourrait croire ! Elle est par exemple très employée sur Reddit ou Twitch, où elle permet de récompenser les créateurs sous la forme de pourboires. Exempte de frais de transaction, elle est pratique pour les microtransactions.


Ce qui ne signifie pas qu’elle ne fasse pas partie de projets plus importants ! Bien au contraire, Dogecoin (DOGE) est parvenu à établir une communauté si grande qu’elle se trouve régulièrement en mesure d’organiser des levées de fonds pour soutenir diverses causes. En janvier 2014, par exemple, 50 000 $ ont ainsi été collectés pour aider l’équipe jamaïcaine de bobsleigh à payer ses billets d’avion pour pouvoir participer aux Jeux Olympique d’Hiver de Sotchi. L’athlète Shiva Keshavan a également bénéficié de ce financement. En mars de la même année, l’opération Doge4Water a réuni des donations pour construire un puits à Tana, au Kenya. Cette campagne leur a permis de trouver 30 000 $ sous la forme de 40 000 000 de tokens DOGE. Dogecoin (DOGE) a aussi sponsorisé le pilote de NASCAR John Wise. L’un des avantages du Dogecoin est sans aucun doute son incroyable communauté, qui a prouvé à plusieurs reprises son potentiel pour rendre le monde meilleur, en dépit de la volatilité de son jeton.


Cette volatilité, ainsi que son absence de légitimité officielle en tant que crypto-monnaie (puisqu’elle n’a jamais été clamée), fait partie des inconvénients de Dogecoin. Sa capitalisation a atteint son maximum en janvier 2018, montant jusqu’à 2 milliards de dollars, pour redescendre à 250 millions un an plus tard.


Un autre problème du Dogecoin (DOGE) est son manque de structure. Une fois encore, comme il n’était pas voué à être utilisé, il n’en avait tout simplement pas besoin.

 

Comment acheter des Dogecoin (DOGE) sur Bitit ?

 

En raison de son statut de « blague », acheter du Dogecoin (DOGE) sur les exchanges les plus connus peut s’avérer compliqué. Un moyen possible de s’en procurer est de faire l’acquisition d’une crypto-monnaie mieux représentée (comme le Bitcoin) pour l’échanger contre du DOGE. Cependant, cette solution n’est peut-être pas la plus évidente qui soit pour ceux qui veulent simplement entrer dans la communauté Dogecoin.


C’est en cela que Bitit est très utile. Grâce à son interface de type e-commerce, acheter du Dogecoin est simplifié au maximum. Le Dashboard de Bitit peut servir à vérifier combien de DOGE vous obtiendrez pour le montant que vous souhaitez dépenser dans votre devise fiat. Seules quelques étapes sont nécessaires pour créer un compte et recevoir vos tokens directement sur votre wallet privé. Divers moyens de paiement sont proposés, y compris les cartes bancaires, virements et espèces.

 

Comment stocker des Dogecoin (DOGE) ?

 

Stocker vos Dogecoin (DOGE) en toute sécurité demeure important même s’il s’agit d’un coin au fort pouvoir de dérision ! Heureusement, plusieurs options sont possibles. Certains ne jurent que par le Wallet Dogecoin officiel et sa version Lite, MultiDoge. Les deux portefeuilles sont compatibles avec Windows, Linux et OSX, et MultiDoge est également disponible sous Android. Il convient cependant de noter que cet outil peut être long à installer, car il doit se synchroniser avec tous les autres utilisateurs. Les mises à jour sont elles aussi plus chronophages. La version navigateur peut être préférable pour cette raison et, en tant que solution de stockage en ligne, la version de Dogecoin est raisonnablement fiable.


Jaxx compte parmi les autres softwares, mais le stockage physique reste à privilégier pour une meilleure sécurité. Le Ledger Nano S ou X et le Trezor sont particulièrement recommandés.


Enfin, les portefeuilles papier sont économiques et sûrs, car vos clés privées ne sont pas conservées en ligne.


Amusante et inhabituelle, Dogecoin (DOGE) est la seule crypto-devise sans aucun projet ni ambition. Et malgré tout, elle a quand même réussi à convaincre que ses aventures méritaient d’être suivies et a créé une communauté dont les réalisations surpassent celles de plusieurs de ses homologues plus sérieux. Tout cela montre bien jusqu’où une idée folle peut aller si suffisamment de personnes y prêtent attention ! Ce que Dogecoin n’est pas, en revanche, c’est un investissement sûr. Bien qu’il existe toujours une part de risque dans l’achat de n’importe quelle crypto-monnaie, en choisir une qui décline officiellement toute responsabilité quant à son propre succès n’est pas un placement judicieux. Cela étant, si vous avez envie de vous joindre à une communauté décalée qui a adopté un mignon petit Shiba Inu pour mascotte, alors Dogecoin (DOGE) est sans aucun doute fait pour vous !