Faire des nombreux avantages théoriques des crypto-monnaies une réalité dans le monde physique est une entreprise bien plus complexe qu’il y paraît. Le projet Pundi X (NPXS) s’est fixé pour objectif de rendre l’utilisation des crypto-monnaies aussi simple que de régler des achats par carte bancaire. Leur véritable ambition : faire en sorte que les devises digitales deviennent accessibles au plus grand nombre en s’assurant que s’en servir comme moyen de paiement est « aussi facile que d’acheter une bouteille d’eau ».
 

Bien qu’il existe divers coins ayant le potentiel de rivaliser avec les monnaies fiat, aucun n’a mis en place de système suffisamment sérieux pour offrir ses services à ceux qui en ont le plus besoin : les commerçants. Pundi X apporte une réponse à cette problématique sous la forme d’un immense réseau de terminaux de points de vente décentralisés.
 

Découvrez ce projet prometteur dans notre guide Pundi X !

 

Présentation et définition de la crypto-monnaie Pundi X

 

Toujours relativement déconcertantes et parfois intentionnellement nébuleuses, les plateformes d’échange de crypto-monnaies n’offrent pas une expérience user-friendly aux nouveaux utilisateurs. Elles semblent, de manière générale, plutôt dissuader qu’intriguer. À cette courbe d’apprentissage abrupte s’ajoute le fait que, en tout état de cause, les usages concrets des actifs digitaux demeurent limités et sont, paradoxalement, restreints par le nombre incroyable de possibilités. Qu’il s’agisse des tokens eux-mêmes, des portefeuilles électroniques sur lesquels ils sont stockés (et de la nécessité,  à l’occasion, de jongler entre plusieurs e-wallets), des procédés d’authentification compliqués… il n’est guère étonnant que la plupart des gens ne trouvent pas que le jeu en vaille la chandelle. Enfin, les crypto-monnaies ne sont tout simplement pas supportées au niveau des points de vente. Cela signifie que même si quelqu’un se montrait suffisamment motivé pour souhaiter en faire son moyen de paiement principal, d’incontournables limitations se poseraient là encore.
 

C’est en cela que Pundi X (NPXS) est particulièrement intéressant. Ce projet rassemble toutes ces problématiques et leur apporte une réponse sous la forme d’un réseau d’appareils intégrant les blockchains d’Ethereum et de NEM. La première fournit un immense nombre de perspectives dans le monde entier, tandis que la seconde est officiellement adoptée par les institutions financières en Asie et équipée d’une technologie permettant d’implémenter des paiements instantanés.
 

Pundi X (NPXS) travaille à élargir son réseau de commerçants munis de terminaux compatibles avec la plateforme. Au cours de l’ICO, l’équipe a promis entre 100 000 et 700 000 boîtiers POS à l’intention de commerçants répartis dans au moins 12 pays différents. L'organisation souhaite ainsi leur offrir la possibilité d’accepter les paiements dématérialisés grâce à un e-wallet. Le wallet en question est rechargeable avec diverses crypto-devises et permet même d’acheter des BTC, ETH, QTUM, XEM et ACT directement depuis son interface.
 

Les boîtiers XPOS sont actuellement en plein déploiement en Asie, où la population d’individus non bancarisés atteint 73 pour cent, au Brésil et en Afrique du Sud. Le reste du monde sera couvert dans un deuxième temps.
 

Reposant lui aussi sur la blockchain, le XPhone a été lancé en janvier 2019 et embarque le protocole Function X de Pundi X.

 

Comment fonctionne Pundi X (NPXS) ?

 

Grâce à des couches de communication basées sur des Xplugins, les appareils POS (Point-of-Sale, ou point de vente) de Pundi X forment un réseau connecté à la blockchain d’Ethereum. Les détaillants peuvent ensuite installer ces appareils sur leurs propres plateformes POS pour leur conférer de nouvelles fonctionnalités et les transformer (par exemple) en lecteurs de cartes ou en lecteurs NFC.
 

L’un des principaux avantages de Pundi X est que le système repose sur des méthodes de vérification des paiements similaires à celles employées par les banques traditionnelles. Ces dernières font ainsi appel à une procédure d’identification (grâce aux informations contenues sur la puce d’une carte), d’interactions de banque à banque (via une ligne téléphonique ou Internet), d’authentification (grâce à un PIN, CVV, etc.) et de validation de transaction. Le processus est simple à la fois pour l’acheteur et pour le commerçant, car les banques possèdent toutes les informations nécessaires pour procéder au paiement.
 

Dans l’optique d’émuler cette expérience, Pundi X (NPXS) est convaincu que la technologie blockchain est capable d’apporter une réponse concrète et propose même une carte de crédit NPXS : XPASS. Ce moyen de paiement fonctionne de concert avec une application mobile et un portefeuille permettant également à l’utilisateur de sélectionner sa crypto-monnaie de choix avant d'effectuer un règlement. Grâce à cette solution, les devises cryptographiques deviennent beaucoup plus pertinentes.
 

Le modèle Internet décentralisé sur lequel repose Pundi X ainsi que sa blockchain et ses appareils sont tous regroupés sous l’égide de Function X — ou f(x). Ce système d’exploitation est basé sur la blockchain qu’emploie le projet. Celui-ci supporte actuellement des téléphones et boîtiers XPOS, mais renferme un immense potentiel pour en inclure bien davantage.
 

Le Token NPXS
 

Le Token NPXS — ou Pundi X (NPXS) — a fait preuve d’une immense volatilité au fil des années, constituant l’un des principaux inconvénients de Pundi X. Comme cette réalité affecte toujours la plupart des cryptomonnaies, le fait que son système fournisse un moyen de sélectionner les tokens que l’on souhaite utiliser pour régler un achat est cependant rafraîchissant. Celui-ci permet en effet de choisir la devise la plus intéressante au moment de cet achat.
 

Quant au Token NPXS lui-même, il s’agit d’un jeton ERC-20 servant de gas sur le réseau Pundi X. Il alimente toutes les transactions ayant lieu sur la plateforme et est utilisé pour récompenser les détenteurs de tokens et les commerçants qui implémentent le système sur leurs points de vente.
 

Il convient également de noter que Pundi X (NPXS) emploie un utility token nommé NPXSXEM construit sur la blockchain NEM. Celui-ci soutient les opérations émanant d’appareils XPOS NEM.

 

Pourquoi utiliser Pundi X ?

 

L’unique objectif de Pundi X (NPXS) est le commerce physique de détail. Son écosystème tout entier est développé autour de la notion que les crypto-monnaies devraient être largement représentées grâce à des dispositifs fiables et simples présents au niveau de divers les points de vente. La mise en œuvre généralisée des boîtiers XPOS de Pundi X conditionnerait l’adoption de ce système et, par voie de conséquence, son succès en tant que passerelle de paiement.
 

Jusqu’ici, les frais peu élevés et le hardware pragmatique de Pundi X lui font gagner du terrain. Ces éléments pourraient d’ailleurs encourager le plus grand nombre à embrasser les crypto-monnaies pour leurs achats pratiques du quotidien.
 

Actuellement, le seul réel obstacle que l’équipe doit surmonter est la vitesse à laquelle elle est tenue de déployer ses appareils. Aussi prometteurs que soient leurs objectifs, ils demeurent bien loin de ce qu’impliquerait une adoption mondiale. Cependant, toujours plus de partenariats sont implémentés, ce qui pourrait un jour conduire à un réseau capable de se substituer à une véritable banque.

 

Comment acheter des Pundi X (NPXS) sur Bitit ?

 

Bien que les tokens Pundi X (NPXS) puissent être achetés auprès de la plupart des grandes plateformes d’échange, l’une des réalités auxquelles le système lui-même tente d’apporter une réponse est le manque d’ergonomie des solutions dédiées aux crypto-monnaies. Si avoir recours à un DEX est une possibilité pour obtenir des tokens, la courbe d’apprentissage peut, à elle seule, dissuader de nombreuses personnes d’investir dans les devises numériques.
 

Si vous souhaitez soutenir le projet et pensez que le moment est opportun pour investir dans le NPXS, Bitit vous épargne les complications liées aux recherches à effectuer en matière de volumes de trading, de carnets d’ordres ou encore de liquidités. Sur Bitit, vous pouvez vérifier le taux de change en vigueur pour votre crypto-monnaie de choix à tout moment à partir du dashboard et acheter vos tokens grâce à un processus ultra-simplifié.
 

Le site fonctionne comme une boutique en ligne traditionnelle et accepte divers moyens de paiement, y compris les cartes bancaires, virements et espèces.

 

Comment stocker des NPXS ?

 

Créée et lancée par l’équipe de Pundi X (NPXS), l’une des alternatives les plus évidentes pour stocker des NPXS est le wallet mobile XWallet, qui propose également des options d’investissement.
 

Cependant, comme le NPXS est un token ERC-20, les possibilités ne manquent pas ! Tout portefeuille capable de conserver de l’Ethereum peut être utilisé, mais, comme toujours, renseignez-vous bien avant de faire votre choix ! Un stockage en ligne, par exemple, sera toujours moins sûr qu’un wallet physique tel que ceux que commercialisent Trezor ou Ledger. Les wallets papier constituent une autre solution très plébiscitée pour éviter de stocker ses clés privées en ligne.

 


L’actualité Pundi X montre que ses appareils gagnent peu à peu des destinations de plus en plus nombreuses, en particulier en Asie du Sud-Est, au Brésil, en Afrique et même dans certaines parties de l’Europe. Si Function X parvient à recevoir l’attention escomptée, il pourrait devenir un acteur majeur pour faire des crypto-monnaies une solution de paiement correctement développée.