Les crypto-monnaies ont le vent en poupe. En 2020, de plus en plus de personnes sont donc curieuses de savoir comment acheter du Bitcoin simplement et en toute sécurité. Car là sont bien les freins principaux au développement en masse des devises électroniques. Entre leur volatilité qui, même si ceux qui ont cru en Bitcoin jusqu’ici se sont plutôt vus récompensés, demeure bien réelle et les solutions d’achat souvent complexes, ce type d’investissement intimide encore.


Cependant, le système monétaire alternatif que constituent les crypto-actifs en général et Bitcoin en particulier est porteur d’avenir.

 

Pourquoi utiliser des Bitcoins ?

 

Le temps d’acheter des Bitcoins uniquement dans l’optique de spéculer à la hausse est en passe d’être révolu. Les applications smartphone permettant de stocker des crypto-monnaies sont de plus en plus nombreuses et les applications concrètes du Bitcoin se multiplient. Certains points de vente à travers le monde, tels des restaurants Burger King en Allemagne, KFC au Canada ou encore quelques Subways, des compagnies aériennes comme Norwegian Air ou CheapAir acceptent désormais les paiements en BTC. Mais c’est en ligne, bien entendu, que les crypto-devises sont essentiellement utilisées, en particulier par des sites américains comme Shopify.com. Les paiements en monnaie virtuelle tendent donc à se démocratiser avec, à la clé, une baisse des coûts liés aux transactions. 


L’exemple des virements bancaires, entre autres, est très parlant. Aujourd’hui, pour réaliser un virement SEPA, plusieurs jours sont parfois nécessaires pour que le transfert des fonds soit effectué, surtout entre deux pays. Il existe désormais aussi une option permettant de faire parvenir à quelqu’un un virement en quelques secondes, mais ce service est facturé relativement cher. Quant aux paiements par carte, les commissions interbancaires peuvent avoisiner 0,30 %. Les transferts électroniques vérifiés par preuve cryptographique sont la promesse de solutions de paiement instantané à très faible coût.


Enfin, ne nions tout de même pas l’intérêt de posséder une certaine quantité d’actifs capables de prendre autant de valeur que l’a fait le Bitcoin en 2017. Comment acheter du Bitcoin sans y penser ?

 

Qui utilise des Bitcoins ?

 

Le BTC est désormais présent à bien plus de niveaux que l’on pourrait croire. Ainsi, au Japon, en Suisse ou encore en Australie, il est aujourd’hui possible de percevoir une partie de son salaire en crypto-monnaie.


Les particuliers qui souhaitent adopter Bitcoin au quotidien espèrent le voir simplifier et généraliser les paiements mobiles, notamment grâce à la technologie NFC présente dans la plupart des smartphones. Beaucoup y voient aussi un moyen de conserver davantage de contrôle sur leur argent, qu’ils peuvent détenir en marge de toute institution. De même, les risques d’usurpation d’identité sont réduits considérablement, puisque les portefeuilles électroniques ne stockent pas les données personnelles des utilisateurs. Le système est en outre avantageux pour ceux qui effectuent des virements internationaux très rapidement et à peu de frais.


Pour les entreprises, ces atouts sont tout aussi intéressants. La sécurité apportée par la cryptographie offre une garantie contre les fraudes. Accepter les paiements par carte de crédit requiert une conformité à la norme PCI, ce qui représente également un coût pour les commerçants. À nouveau, adopter le Bitcoin permet de réduire ces frais tout en conservant un niveau de transparence équivalent.


Cette transparence est d’ailleurs très utile aux organisations à but non lucratif.

 

Quel site pour acheter des Bitcoins ?

 

Les personnes qui souhaitent savoir comment acheter des Bitcoins s’interrogent essentiellement sur les moyens concrets de se procurer des crypto-monnaies. La principale difficulté consiste en effet à identifier, sur les milliers de sites et plateformes qui proposent d’acheter et de vendre du Bitcoin, ceux qui fournissent un service fiable. Les risques associés à la volatilité des crypto actifs sont suffisants pour ne pas cumuler les éventuelles complications. Car, si adopter les devises virtuelles confère aux investisseurs un contrôle total et une liberté absolue, il leur revient également d’opérer leurs propres choix.


La première étape importante est donc de se munir d’un portefeuille Bitcoin offrant un niveau de sécurité satisfaisant, les wallets physiques étant les plus sûrs. Ensuite, il convient de sélectionner le lieu d’achat. Plusieurs solutions principales sont possibles.

 

Les exchanges comme Binance

 

Les exchanges, ou plateformes de change, proposent une interface grâce à laquelle les acheteurs et les vendeurs de crypto-devises sont mis en relation de manière anonyme. Le principe de la négociation s’applique et, lorsque le service établit une correspondance entre une offre et une demande, la transaction peut avoir lieu. Bien que les exchanges ne soient pas particulièrement réservés aux traders professionnels, ils demeurent déconseillés aux débutants, car leur fonctionnement peut prêter à confusion pour les personnes peu averties.


Les frais sont généralement relativement faibles, les devises disponibles sont nombreuses et le service accessible en permanence. Un portefeuille virtuel est souvent fourni, mais ne vous y trompez pas : si vous stockez vos devises sur un tel compte, elles resteront la propriété de l’exchange. De fait, si des hackeurs s’en prenaient à la plateforme ou si l’entreprise venait à faire faillite, aucune garantie ne vous serait proposée. L’exchange Binance est un exemple particulièrement représentatif de ce type de fonctionnement.


Les exchanges sont surtout des plateformes intéressantes pour ceux qui souhaitent réellement trader et disposent déjà d’une certaine quantité de crypto-actifs pour pouvoir procéder à des transactions par ce moyen. En effet, les moyens de paiement acceptés par les brokers sont relativement limités, certains ne supportant ni les règlements par carte bancaire ni les virements.

 

Les magasins physiques comme le Coinhouse Store

 

Pour ceux qui se demandent comment acheter du Bitcoin sans devoir nécessairement passer par l’achat en ligne, sachez qu’il est désormais possible de s’en remettre à un comptoir de change physique. S’il peut sembler contre-intuitif de se présenter en personne à un bureau dédié à l’achat de devises dématérialisées, ce système séduit ceux qui désirent réaliser quelques investissements, mais ne sont pas à l’aise avec les solutions en ligne.


Ces « magasins de Bitcoin » demeurent rares, et les fameux distributeurs automatiques disponibles dans certaines grandes villes des États-Unis ou d’Asie le sont encore plus. L’avantage principal des crypto-monnaies étant justement leur caractère entièrement décentralisé et virtuel, il n’est pas surprenant que les frais appliqués puissent aussi y être démesurés comparé aux tarifs pratiqués en ligne. En revanche, les spécialistes qui vous accueillent pourront prodiguer de précieux conseils à ceux qui se lancent dans l’univers crypto.

 

Les plateformes d’achat comme Bitit

 

Pour se procurer des Bitcoins en ligne plus facilement qu’en passant par les exchanges. Bitit, par exemple, met l’achat de Bitcoin à la portée de ceux qui souhaitent simplement en posséder, plutôt que de réellement trader. Contrairement aux exchanges, qui exigent souvent un dépôt minimum de 250 €, Bitit permet d’investir de très petites sommes (20 € minimum) et de choisir parmi un panel de plus de 50 crypto-actifs différents.


Pour les débutants, l’interface de type e-commerce très ergonomique, un haut niveau de sécurité, divers moyens de paiement et un fonctionnement très pédagogique rassurent et évitent aux investisseurs qui se lancent de commettre certaines erreurs. Par exemple, le fait qu’un portefeuille personnel soit nécessaire pour stocker les Bitcoins achetés sur cette plateforme implique que l’utilisateur devra se renseigner efficacement et s’interroger sur la meilleure manière de protéger ses actifs.

 

Acheter du BTC sur Bitit

 

L’inscription sur Bitit est un procédé simple et rapide. Il suffit de renseigner quelques informations de base et de fournir une adresse email, une adresse postale et un numéro de téléphone. Pour des raisons de législation et de conformité, le site doit vérifier l’identité de ses utilisateurs en leur demandant de prendre un selfie avec leur pièce d’identité à la main afin qu’ils puissent réaliser leurs achats.


Une fois l’inscription et la vérification d’identité validée, vous pouvez vous connecter à l’espace d’achat, d’indiquer le montant que vous voulez dépenser et la devise que vous souhaitez acheter. Vous pouvez utiliser une carte bancaire, un coupon prépayé ou procéder à un virement.


Quelques minutes plus tard, vos Bitcoins sont crédités sur votre wallet personnel.

 

Acheter des Bitcoins : les moyens de paiement

 

Pour certains investisseurs, ce n’est ni la simplicité d’utilisation, ni la possibilité de trader directement ou non, ni la mise à disposition d’un portefeuille virtuel qui leur permet de choisir comment acheter du Bitcoin. En effet, selon les situations, les moyens de paiement acceptés peuvent devenir un élément déterminant.

 

Comment acheter des Bitcoins avec une carte de crédit ?

 

Ainsi, acheter des Bitcoins avec une carte bancaire n’est faisable qu’auprès de certains sites supportant ce moyen de règlement. Si Bitit, eToro ou Coinbase acceptent les paiements par Visa, Mastercard et Maestro, ce n’est pas le cas partout. Kraken ou Bittrex ne proposent toujours pas ce type de solution. L’achat de Bitcoin par CB n’est donc pas encore la norme.


Les frais appliqués par le site sont un autre élément à prendre en compte avant de vous lancer. Ceux-ci doivent surtout être transparents, mais vous découvrirez aussi qu’ils peuvent varier de manière significative.

 

Comment acheter des Bitcoins par virement bancaire ?

 

Le virement bancaire est sans doute la méthode la plus largement représentée tous types de plateformes confondus. Parfois appréciée des personnes qui ne souhaitent pas utiliser leur carte bancaire (ou qui n’en possèdent pas), cette solution sécurisée requiert tout de même de passer par un compte en banque. Le virement SEPA est également un excellent moyen de retirer des fonds lorsque l’on vend du Bitcoin ou d’autres crypto-monnaies.

 

Comment acheter des Bitcoins en cash ?

 

Bien que l’on puisse parfois acheter des Bitcoins au tabac presse directement, le meilleur moyen d’acheter des Bitcoins en espèces est d’employer des cartes prépayées. Cashlib et Neosurf, par exemple, permettent d’acheter du Bitcoin en cash sur Internet (sur Bitit, notamment) sans divulguer son numéro de compte ou de carte bancaire. Il suffit d’utiliser des espèces pour obtenir, chez un buraliste, des coupons prépayés de la valeur que l’on souhaite investir et de « convertir » cette valeur en Bitcoin sur un site qui les accepte.

 

Peut-on acheter des Bitcoins de façon anonyme ?

 

L’achat de Bitcoin anonyme est concevable, mais rarement possible en utilisant de la monnaie fiduciaire. De plus, les sites régulés (et donc appliquant une politique de KYC) offrent des garanties que vous ne pourrez pas obtenir de la part de sites d’échange de pair-à-pair (Localbitcoins par exemple).

 

Comment convertir des Bitcoins en euros ?

 

Les propriétaires de Bitcoin souhaitant convertir cette devise en monnaie fiduciaire peuvent se procurer une carte bancaire Bitcoin. Celle-ci permet d’utiliser du Bitcoin pour réaliser des achats dans une devise fiat. Gardez tout de même à l’esprit que les frais sont souvent élevés.


En dehors d’éventuelles emplettes, il peut être intéressant de convertir du Bitcoin en fiat ou en crypto-actifs indexés sur une monnaie fiat (TUSD, USDT) lorsque l’on observe une baisse de son cours. Ainsi, vous pouvez préserver sa valeur et racheter du Bitcoin lorsque le cours remontera. Le virement bancaire est alors une solution, mais elle peut, elle aussi, s’avérer onéreuse et longue.

 

Comment vendre des Bitcoins ?

 

Vendre ses Bitcoins est sans doute la méthode la plus simple et la plus intéressante financièrement pour les transformer en monnaie fiduciaire. Selon les plateformes, vous pourrez retirer vos Euros, Dollars, Livres Sterling ou autres sur un compte bancaire grâce à un virement. Certaines plateformes supportent aussi PayPal.


Trois options se présentent à vous. Vous pourrez ainsi vendre vos Bitcoins au site lui-même, comme c’est le cas sur Bitit. Il est également possible de placer une offre sur un exchange. Enfin, vous pouvez vendre du Bitcoin à des particuliers en peer-to-peer, comme sur Localbitcoins. Dans le premier cas, c’est le cours du Bitcoin qui détermine le prix de revente. Les deux autres solutions vous permettent de fixer vous-même votre offre.


Il est intéressant de s’interroger sur comment acheter du Bitcoin afin de décider de la méthode qui vous conviendra le mieux. Car si les solutions sont multiples, elles comportent des différences qu’il est nécessaire de bien connaître.